Opportunités d'investissement :

Mines & Carrières

Diamant, uranium, or, cobalt ... Ces ressources naturelles dont la Centrafrique dispose en très grandes quantités encore largement sous-exploitées pourraient devenir le levier de développement du pays .

 

Les principaux gisements de diamant sont localisés dans les régions de la Haute-Kotto, l'Ombella-M'Poko, le Bamingui-Bangoran, le Mbomou, la Sangha-Mbaéré, l'Ouham, l'Ouham-Pendé, la Lobaye,  la Basse-Kotto, l'Ouaka, la Nana-Mambéré et la Mambéré-Kadéï .

 

Son champ d'application couvre entre autres la joaillerie (bijouterie). Cette pierre précieuse offre aussi d'autres usages, notamment dans l'industrie ( matériaux de forage, de sciage ou de meulage etc..), le comestique (crème pour le visage) ou la High-Tech ( détecteurs à rayonnement ultraviolet, fenêtres optiques etc...).

 

À l'heure actuelle en Centrafrique, le diamant est exploité de manière artisanale. En s'inspirant du Botswana, l'idée est d'entamer une réflexion stratégique sur la nécessité d'instaurer une véritable chaîne de valeur organisée à l'échelle industrielle, depuis les opérations d'exploration et d'exploitation  jusqu'à la commercialisation du diamant, en passant par la taille ( clivage, sciage, débrutage, facettage etc...) et le polissage, et ce, dans une stratégie de croissance inclusive .

Les mines d'or se trouvent dans les régions du Bamingui-Bangoran,  l'Ombella-M'Poko, la Haute-Kotto, la Sangha-Mbaéré, la Nana-Grébizi,  le Mbomou, la Lobaye, l'Ouham, l'Ouham-Pendé, la Basse-Kotto , l'Ouaka, la Kémo,  la Nana-Mambéré et la Mambéré-Kadéï . 
L'or est utilisé à des fins monétaires (banques centrales) et également dans la fabrication de bijoux. L'idéal est de mettre sur pied des usines de raffinage d’or sur place dans les zones minières aurifères en Centrafrique.
Les gisements d'uranium les plus importants se trouvent  dans la région du Mbomou au sud-est de la Centrafrique . 
L'uranium joue un rôle de combustible dans les réacteurs de centrales nucléaires qui sont destinées à la production d'électricité. Son usage est aussi primordial dans la médecine nucléaire ( radio-immunologie, radiothérapie métabolique, imagerie fonctionnelle in vivo etc ... ).

Les minerais de quartz sont principalement extraits dans les régions de  l'Ombella-Mpoko, le Bamingui-Bangoran, la Nana-Grébizi et la Haute-Kotto.

 

Les zones de quartzite sont situées dans l'Ouham, la Lobaye et la Vakaga.

 

Le quartz est employé dans l’horlogerie ( montres), dans les domaines industriel, automobile, électronique,médical ou de la chimie ( résonateurs, oscillateurs, technologies photolithographiques etc...).

 

Le quartzite est mise à contribution dans divers usages :pavage de rues, revêtements en béton bitumineux, fabrication de matériau réfractaire dans le domaine de la sidérurgie, substrat des aquariums etc ...

Les mines de cuivre sont établies dans les régions de l'Ombella-Mpoko, la Vakaga, le Mbomou, l'Ouaka et l'Ouham-Pende .

Le cuivre est surtout destiné à  la conception de
produits liés à la transmission de l’électricité . Il sert aussi de matériau essentiel dans le bâtiment, les transports, les télécommunications ou l'architecture ( toits ...) .

Ce qui manque à la Centrafrique ? Une pléthore d'entreprises locales, actives dans toute la chaine de valeur du minerai du cuivre : extraction, concentration, réduction de la teneur en cuivre, raffinage etc...

Les minerais de fer se trouvent dans le Bamingui-Bangoran, la Haute-Kotto, l'Ouham, le Kemo et l'Ouaka .  

 

Le fer offre un usage quasi-illimité : construction de véhicules, construction de bâtiments, fabrication de métal etc... L'acier, issu d'un  alliage métallique constitué en grande partie de fer et de carbone , va servir à construire des rames de métro, des chars d'assauts, des wagons, des cuisinière, des fours classiques ou à micro-ondes, des réfrigérateurs, des machines à laver ou des ascenseurs, capteurs d'énergie solaire.

Les gisements d'argile sont répartis dans les régions de l'Ombella-M'Poko et de la Lobaye .

 

Les champs d'application couvrent l'industrie pharmaceutique, le secteur cosmétique et le domaine médical (soins capillaires, soins du corps et du visage etc ),  L'argile offre des vertus antiseptiques .

Elle est aussi utilisée dans le domaine de l'artisanat et sert de matière première dans la fabrication de poteries.

Les gisements de tourmaline sont localisés dans la région du Bamingui-Bangoran, au Nord de la Centrafrique . Ses domaines d'application s'étendent à la joaillerie, l’industrie cosmétique et aux outils de coiffure ( sèche-cheveux, lisseurs de cheveux etc ...) . La tourmaline noir possède les propriétés d'un insecticide naturel, favorisant ainsi  la croissance des plantes et autres cultures . Elle neutralise aussi les effets négatifs des ondes électromagnétiques des appareils électriques domestiques et ceux des ondes hertziennes (lignes à haute tension, écrans d'ordinateurs etc.. ).

Les gisements de chrome sont concentrés dans la région du Mbomou .

 

Ce métal est utilisé dans les secteurs de l'aéronautique civile & militaire, la métallurgie, l'électronique, le nucléaire, l'industrie électrique, la biologie, la pétrochimie & l'industrie chimique  .

 

Il sert notamment à fabriquer des piles à combustible.

Les mines de cobalt sont situées dans les régions de la Haute Kotto et le Mbomou .

 

Le cobalt figure parmi lesmétaux les plus recherchés du monde industriel et est employé dans le secteur de la technologie (batteries de smartphones ou d'ordinateurs tablettes et de l'automobile ( véhicules électriques ) .

Les mines d'étain sont situées dans les régions de la Haute Kotto et le Mbomou, l'Ouham et l'Ouaka.

 

L'étain , qui est utilisé comme revêtement anticorrosion , sert à fabriquer des ustensiles de cuisine, des mirroirs, des objets d'art, des emballages alimentaires (emballage de viande ou de fromage ... ), des couvertures de protection et d'emballage des tubes dentifrices ou de comestiques etc... Il constitue également un élement de fabrication des pièces de monnaie ou de la robinetterie. 

Les mines de thorium sont concentrées dans la région de l'Ouham-Pende, au Nord-Ouest de la Centrafrique.

Le champ d'application du thorium,  véritable alternative aux combustibles nucléaires classiques, concerne entre autres le fonctionnement des centrales électriques et la production d'électricité .

Les principaux gisements de Cyanite ( ou disthène) se situent dans la région de l'Ouaka. Le champ d'application est vaste, particulièrement dans le domaine médical:  consolidation osseuse,  réduction de la pression sanguine, traitement des problèmes de vue ou de troubles auditives,  propriétés cicatrisantes et antiseptiques (prévention contre les infections) etc ... Le disthène sert aussi à lutter contre les troubles émotionnels, apaise les douleurs musculaires et élimine les tensions physiques dues au stress.  

Plusieurs régions abritent des gisements de granite : l'Ombella-Mpoko, la Lobaye, l'Ouham, l'Ouham-Pende, la Basse-Kotto, l'Ouaka, le Kemo, la Nana-Mabere et la Nana-Gribizi .

 

Le champ d'application est vaste, particulièrement dans le domaine médical:  consolidation osseuse,  réduction de la pression sanguine, traitement des problèmes de vue ou de troubles auditives,  propriétés cicatrisantes et antiseptiques (prévention contre les infections) etc ... Le disthène sert aussi à lutter contre les troubles émotionnels, apaise les douleurs musculaires et élimine les tensions physiques dues au stress.  

Les gisements de manganèse sont localisés dans la région de la Haute-Kotto .

Doté d'une forte résistance contre la corrosion, le manganèse joue un rôle essentiel dans la fabrication de coffres-forts, d'aiguillages, de barreaux et de portes de prison. Il participe aussi à la formation des os dans notre organisme .

 

Les latérites se situent dans les régions de la Haute-Kotto, la Basse-Kotto, la Lobaye et la Nana-Mambéré.

Elles servent essentiellement à la construction de briques.

La région du Mbomou, située dans le sud-est du pays, possède des gisements de zinc susceptibles d'être exploités d'être exploités si les circonstances s'y prêtent .

Son champ d'application est très large : protection contre la corrosion du fer et de l'acier, tôles dédiés au secteur de l'automobile, peintures anti-rouilles, évacuation d'eaux pluviales, bardages  etc ... Dans le domaine de la santé, le zinc sert à entretenir la jeunesse de la peau .

Ce qui manque à la Centrafrique, c'est un dispositif industriel qui profiterait à toute la chaine de valeur du zinc : fonte du métal pur,  solidification, laminage de la brame, bobinage etc ...

Les gisements de kaolin sont localisés dans la région de la Basse-Kotto, au sud de la Centrafrique.

Cet argile blanche joue un rôle primordial dans l'éclat des céramiques et des peintures, dans la fabrication du papier de haute qualité , dans la préparation de produits pharmaceutiques ou dans la fabrication de textiles.

Les réserves de nickel sont situées dans la région de l'Ouaka, au sud de la partie centrale de la Centrafrique.

Son usage est indispendable dans la fabrication de pièces de monnaie, de couverts ( fourchettes ...), de toitures d'immeubles, ainsi que dans les domaines de l’aéronautique ou l’électronique.

Les réserves de lignite sont concentrées dans la région du Mbomou, au sud-est de la Centrafrique.

Cette roche combustible permet de produire de l’électricité dans des centrales thermiques et est également utilisée comme chauffage dans les lieux d'habitation.

La région de Centrafrique où l’on trouve abondamment cette roche noirâtre est l’Ouham, au Nord-Ouest du pays.

Les dessinateurs et les charpentiers utilisent l’ampélite pour tracer des lignes. On s'en sert également comme mine de crayon.

Les gîtes de graphite sont localisés dans les régions de l'Ombella-M'Poko, la Mambéré-Kadeï, la Kemo et la Nana Mambere .

 

On retrouve le graphite dans la fabrication de mines de crayon, de piles alcalines et de batteries de véhicules électriques,  d'écrans d'ordinateurs et de téléphones portables (afin d'évacuer la chaleur),   cokes des hauts-fourneaux.

C'est dans la région de Kemo que l'on trouve des gisements de dolomie. 

 

La dolomie est utilisé pour différents usages : fabrication du verre, fondant en sidérurgie, fabrication de chaux & de ciment ...De plus, elle apporte du magnésium aux sols, indispensables à la croissance des plantes.

Les carrières de marbre sont situées dans la région de Kemo, au centre-sud de la Centrafrique .

Les usages du marbre sont nombreux, notamment dans les domaines de l’architecture et de la sculpture, mais aussi dans l’industrie chimique, la métallurgie et dans la fabrication du verre.

En Centrafrique, on trouve le calcaire principalement dans les régions de l'Ombella-M'poko, la Lobaye et la Kémo

 

Présent dans l'eau du robinet, le calcaire joue aussi un rôle essentiel dans la fabrication de peinture, du plastique, du caoutchouc et du papier, ainsi que la construction de bâtiments.

Le minerai de zirconium est répandu dans la région de l’Ouham-Pende, au Nord-Ouest de la Centrafrique.

 

Le zirconium est utilisé comme revêtement dans les moteurs à réaction, sert de protection efficace pour les parois intérieures des fours, joue un rôle déterminant dans les carrelages et peutêtre utilisé comme substitut du diamant.

Les gisements de titane se trouvent dans la région de l'Ombella-M'Poko. 

 

Son champ d'application est vaste : céramiques, médicaments, dentifrices, crèmes solaires, peinture,  processus de blanchiment de la pâte à papier ... Dans le domaine militaire, le titane est utilisé dans les blindages.

La pyrite est présente dans les régions de l’Ombella-Mpoko et la Haute-Kotto.

 

Ce minéral jaune doré est fréquemment utilisé dans la verrerie, dans la construction de plaquettes de frein de véhicule, dans la conception de panneaux solaires ou dans la fabrication de la fonte.

Autres secteurs porteurs

Cliquez ci-dessous sur la rubrique de votre choix puis consultez le détail 

© 2023 par Centrafrique Business Hub

Restés connectés

  • Page Facebook CBH
  • Page Twitter CBH
  • Page LinkedIn CBH
  • Page Viadeo - CBH